Conférences

Conférence/débat :

       Où et quand

  • lieu indiqué pour chaque conférence par un courrier
  • conférence à 14h30

Coût : Adhésion à l'ALA 25 € + 5 € à chaque conférence

--------

CONFERENCES à 14h30

Pour 2018 

 

 

21 novembre 

- Des sites monumentaux au Néolithique entre Loire et Charente : premiers résultats d’un projet de recherche en cours (CNRS, UMR 5608 Traces) par Vincent ARD

 

Pour 2019

16 janvier

  Alexandrie la rayonnante ! La décadente… La renaissante ?

Par Marc BLANCHARD, agrégé de l’Université, inspecteur d’Académie, retraité

Fondée par Alexandre Le Grand, défendue par César, conquise par Bonaparte, Alexandrie, la ville de Cléopâtre, fut pendant plusieurs siècles la métropole la plus peuplée, la plus riche, la plus dynamique du monde connu.

Lieu d’un grand nombre d’innovations grandes ou petites, elle a été une capitale intellectuelle sans égale avant de devenir un pôle de la chrétienté puis de subir une décadence de plus d’un millénaire. Depuis deux siècles, elle renaît pour devenir une place forte de la francophonie et un pont entre l’Europe et le monde islamique. Son avenir nous concerne, c’est ce que Marc Blanchard tente de démontrer au fil de cette conférence.

Cette conférence  sera diffusée ce Jeudi  31 Janvier à 19h15 sur l'antenne de RCF (96.8). Le podcast sera prochainement sur leur site internet avec la vidéo.​

13 mars

  Le Tibet en exil, par Marie AUBELE, auteure et conférencière, a vécu de longs mois en Inde auprès des réfugiés tibétains et pratique depuis de nombreuses décennies le
bouddhisme tibétain.

Après avoir fui son pays, le Tibet, le Dalaï-lama a veillé à protéger ceux de ses compatriotes qui l’ont suivi, comme ceux qui parviennent (encore) à échapper à l’envahisseur.

Marie Aubèle vous convie à partager son séjour de presque un an en Inde, là où résident le Dalaï-lama et des centaines de réfugiés.

Vous découvrirez ainsi l’un des plus grands orphelinats tibétains, celui de Dharamsala, dans le nord du pays. Avec ces hommes, ces femmes et ces enfants, elle a vécu au quotidien les joies et vicissitudes d’une vie difficile, face à un avenir incertain.

12 avril 

 « Oser être vulnérable, est-ce courageux ? » par Rhéa d’Almeida

« La vulnérabilité est très souvent perçue comme une faiblesse. Chaque jour, nous faisons l’expérience de l’incertitude, d’émotions difficiles et il n’est pas rare que nous ne nous sentions jamais assez bien à la hauteur de tant de choses… La vulnérabilité est au cœur de cela, mais si je vous disais qu’elle est aussi le « berceau » de la joie, de la créativité, de l’empathie, est-ce que finalement refuser d’être vulnérable reviendrait à faire l’impasse sur nos ressources ? Passons-nous à côté d’expériences qui donneraient plus de sens à notre vie ? Qui nous aideraient à mieux découvrir qui nous sommes réellement ? Alors, la vulnérabilité : une force ou une faiblesse ?

15 mai

 Du Blues au Rock, par Jean-Charles KHALIFA, Maître de conférences en linguistique anglaise à l’université de Poitiers

Le blues rural du Sud évolue rapidement avec les grandes migrations vers le nord et des influences venues aussi bien des musiques blanches des Appalaches que du Texas Swing. On constatera que, après la seconde guerre mondiale, les Noirs américains vont abandonner le blues pour aller vers d’autres formes, qui, reprises par les musiciens et les publics blancs, vont finir par donner le Rock’n’Roll. Mais ce sont en fait les musiciens anglais qui, dès la fin des années 50, vont reprendre le flambeau pour en faire à la fois une forme d’hommage et une musique en tous points originale, à la base de toute l’évolution des années ultérieures. La conférence sera abondamment illustrée par des extraits sonores ou vidéo.  

25 septembre Assemblée de rentrée : la poudrerie d’Angoulême, par Florent GAILLARD, Directeur du musée du papier et des archives municipales d’Angoulême